Čeština‎NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoSlovenščinaEspañol
Retour vers le journal

13/06: Radweg oder kein Radweg ? La grande question du jour…

Mercredi 13/06 : Radweg oder kein Radweg ? La grande question du jour…

Tranchée sur les conseils du préposé aux petits déjeuners: la voie cyclable de l‘ Elbe, c’est du billard ! Je sais que la journée sera longue, dès lors, 92 kms pour rejoindre et suivre le fleuve, et avec le temps « cloudy », ce que je n’aime pas même si ça sonne bien, ce sera encore plus long, en économisant les batteries ! Je rejoins la dite voie cyclable et patatras… chemin forestier, suivi d’un tronçon pavé, et détours par les villages, puis re-pavés, puis passages étroits… Et on ne fait que deviner l’Elbe.

Je poursuis jusque Riesa, puis sors pour prendre un café dans un village, pour me refaire un itinéraire par la route… Là un autochtone m’indique qu’après, c’est du billard… Surtout après Meissen. J’y retourne, mais je ruse: en parallèle, il y a une route de village, jusque Meissen, qui me convient parfaitement. Puis effectivement, après Meissen, qui offre une vue magnifique depuis le rive droite, c’est du billard… sauf à chaque croisement ou sortie signalée par … un petit secteur pavé !

Pour Gauthier, petite comparaison des pistes cyclables: en ville celle directement a côté de la bande routière a ma préférence, dans la campagne, la « 2m de large asphaltée »… Je fais halte dans une des buvettes du parcours pour me restaurer, et découvre les distributeurs automatiques de chambres à air !

Ensuite, entrée dans la Ville de Dresde que je dois traverser, mon logement est au sud… Au passage le musée du train…

La journée se termine par un gag: je suis le trajet cyclable, et les derniers 500 mètres sont en côte… A 140m du but… 4 marches devant lesquelles le Trimobil renâcle. Une indigène m’indique de passer par le parc de l’église pour rejoindre la rue à l’arrière et faire deux fois droite. Sauf que, le tour de l’Eglise… c’est le cimetière… et que l’issue est fermée. Imaginez le regard ahuri des gens en train de fleurir ou entretenir leurs tombes me voyant passer et repasser dans les allées, pour finalement revenir à la rue et faire le grand tour, et enfin arriver à mon AirBnb du jour !!!

Ce soir, mes pensées iront à une famille de Jemeppe partiellement reconnue dans sa souffrance par une décision de justice…

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Léon BROUIR Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Léon BROUIR
Invité
Léon BROUIR

Bien peu aurait évidemment l’idée d’un tour d’Europe en passant par les cimetières !!!!!!!
Et ton moral dans tout cela, tu n’en parle jamais, enfin……je suppose…….pas à nous.
Et oui, Joseph n’ira pas traîner ses pantoufles au yoyo.
Bisous.